Consultez nos collections !

Consultez nos collections !

Laissez-vous guider !

Laissez-vous guider !

P4

71 résultat(s) en 0.01 s

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Sas douche de décontamination du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiment du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiments du laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm et du CERVI, centre d'études et de recherches en virologie et immunologie, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiment administratif du laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm, Lyon.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux
    Ce laboratoire Jean Mérieux / Inserm, à Lyon, est dit "P4" pour pathogène de classe 4. Il s'agit de la sécurité maximale, nécessaire à la recherche sur les microbes les plus dangereux. L'accès aux salles passe par des sas de décontamination et des portes étanches. Les chercheurs revêtent des scaphandres dont l'air est renouvelé en dehors du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiment du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiments du laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm et du CERVI, centre d'études et de recherches en virologie et immunologie, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Couloir de visite permettant une observation des différentes zones du laboratoire par l'intermédiaire de hublots. Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm, Lyon.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

      Inserm/Latron, Patrice

  • Laboratoire P4 Jean Mérieux/Inserm.
    Bâtiment du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches.

      Inserm/Latron, Patrice