Consultez nos collections !

Consultez nos collections !

Laissez-vous guider !

Laissez-vous guider !

Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude

22 résultat(s) en 0.02 s

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62428
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    21h45, le Dr Guillaume Séchaud, réanimateur-anesthésiste et expérimentateur pose les capteurs de polygraphie pour l'enregistrement du sommeil du patient cobaye. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62418
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    21h45, le Dr Guillaume Séchaud, réanimateur-anesthésiste et expérimentateur pose les capteurs de polygraphie pour l'enregistrement du sommeil du patient cobaye. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62419
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    L’hypnotique utilisé pour l’étude est du zolpidem, un benzodiazépine couramment employé par les alpinistes lors de leurs nuits en haute altitude. Chaque volontaire est évalué sur 4 nuits, deux en plaine, à Grenoble, et deux en altitude, à l’aiguille du Midi, pendant lesquelles il leur sera administré soit l’hypnotique, soit un placebo. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62432
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Au réveil du volontaire, une prise de sang est effectuée afin d’évaluer la quantité résiduelle d’hypnotiques dans son organisme. Le prélèvement a lieu même quand c’est seulement un placebo qui a été utilisé, car ni l’investigateur ni le volontaire ne doivent savoir ce qui a été administré. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62420
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Au réveil du volontaire, une prise de sang est effectuée afin d’évaluer la quantité résiduelle d’hypnotiques dans son organisme. Le prélèvement a lieu même quand c’est seulement un placebo qui a été utilisé, car ni l’investigateur ni le volontaire ne doivent savoir ce qui a été administré. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62425
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Au réveil du volontaire, une prise de sang est effectuée afin d’évaluer la quantité résiduelle d’hypnotiques dans son organisme. Le prélèvement a lieu même quand c’est seulement un placebo qui a été utilisé, car ni l’investigateur ni le volontaire ne doivent savoir ce qui a été administré. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62427
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Au réveil du volontaire, une prise de sang est effectuée afin d’évaluer la quantité résiduelle d’hypnotiques dans son organisme. Le prélèvement a lieu même quand c’est seulement un placebo qui a été utilisé, car ni l’investigateur ni le volontaire ne doivent savoir ce qui a été administré. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62407
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Sensations au réveil, qualité du sommeil… : le volontaire doit remplir un questionnaire permettant d’évaluer son niveau de vigilance et la présence de symptômes de mal aigu des montagnes, parmi lesquels le mal de tête, les nausées ou même des vomissements. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62405
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Première expérience : Guillaume Séchaud (à gauche), un des investigateurs de l’étude, évalue l’équilibre postural du volontaire grâce à une plateforme de force. L’équilibre postural est une aptitude essentielle aux alpinistes marchant sur les arêtes des sommets montagneux. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62408
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    La plateforme de force est truffée de capteurs. Alors qu’il est demandé au volontaire, équipé d’un sac à dos de 10 kg comme les alpinistes, de rester le plus stable possible, la pression exercée par ses pieds en différents points est enregistrée en temps réel, transmise à un ordinateur et visualisée sur l’écran. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62433
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    1h30 du matin, réalisation de la tâche cognitive au repos puis en activité, en pédalant sur un vélo. Cet exercice permet d’évaluer le temps supplémentaire nécessaire pour inhiber une réponse incorrecte. Soit, pour les alpinistes, à réagir à un faux pas ou une fausse manoeuvre… Mesure la fréquence cardiaque du sujet par electrocardiogramme et en contrôlant la saturation en oxygène sur la main et le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62406
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    1h30 du matin, réalisation de la "tâche cognitive" au repos puis en activité, en pédalant sur un vélo. Cet exercice permet d’évaluer le temps supplémentaire nécessaire pour inhiber une réponse incorrecte. Soit, pour les alpinistes, à réagir à un faux pas ou une fausse manoeuvre… Mesure la fréquence cardiaque du sujet par electrocardiogramme et en contrôlant la saturation en oxygène sur la main et le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62421
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    La tâche cognitive consiste, pour le volontaire, à appuyer sur ces boutons-réponses, à gauche ou à droite, suivant la couleur d’un point qui apparaît sur l’écran en face de lui. Facile, si ce n’est que ces points apparaissent eux-mêmes à gauche ou à droite de l’écran, indépendamment de leur couleur, ce qui complique le travail cérébral et force à inhiber des réponses hâtives et incorrectes. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62416
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Pendant les exercices, cet appareil, un oxymètre, permet de mesurer la saturation en oxygène, soit la concentration d’oxygène dans les globules rouges du sang. Elle peut rapidement chuter en altitude, ce qui peut conduire au développement du mal aigu des montagnes. Ce paramètre est utile aux chercheurs pour connaître les conditions physiques dans lesquelles se trouvent les participants à l’expérience après leur nuit en altitude, sous somnifère. Et, à terme, mieux comprendre les conséquences de cette pratique sur la santé des alpinistes. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62417
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Pendant les exercices, cet appareil, un oxymètre, permet de mesurer la saturation en oxygène, soit la concentration d’oxygène dans les globules rouges du sang. Elle peut rapidement chuter en altitude, ce qui peut conduire au développement du mal aigu des montagnes. Ce paramètre est utile aux chercheurs pour connaître les conditions physiques dans lesquelles se trouvent les participants à l’expérience après leur nuit en altitude, sous somnifère. Et, à terme, mieux comprendre les conséquences de cette pratique sur la santé des alpinistes. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62426
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    1h30 du matin, le Dr Guillaume Séchaud mesure la saturation en oxygènisation cérébrale du patient. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62436
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    1h30 du matin, le Dr Guillaume Séchaud mesure la saturation en oxygènisation cérébrale du patient. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62429
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Le Pas dans le Vide de l'Aiguille du Midi, cage en verre transparente suspendue sur la paroi au dssus d'un vide de plus de 1000m. Le Dr Guillaume Séchaud pose les capteurs pour mesurer les mouvements de la cage toraxique du patient cobaye et controle la saturation en oxygène sur le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62430
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Le Pas dans le Vide de l'Aiguille du Midi, cage en verre transparente suspendue sur la paroi au dssus d'un vide de plus de 1000m. Le Dr Guillaume Séchaud pose les capteurs pour mesurer les mouvements de la cage toraxique du patient cobaye et controle la saturation en oxygène sur le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62431
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    Le Pas dans le Vide de l'Aiguille du Midi, cage en verre transparente suspendue sur la paroi au dssus d'un vide de plus de 1000m. Le Dr Guillaume Séchaud pose les capteurs pour mesurer les mouvements de la cage toraxique du patient cobaye et controle la saturation en oxygène sur le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62435
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    18h00, tests d'efforts tout en mesurant les flux repiratoires à l'extrémité du nez et en contrôlant la saturation en oxygène sur la main et le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François

  • Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    62434
    Expérimentation en haute-altitude sur l'hypoxie à l’Aiguille du Midi, à 3 842 mètres d’altitude
    18h00, tests d'efforts tout en mesurant les flux repiratoires à l'extrémité du nez et en contrôlant la saturation en oxygène sur la main et le doigt. Protocole de recherche CHAM mené par le CHU de Grenoble et l'unité de recherche Inserm 1042 "Hypoxie Physio Pathologie HP2" visant à reproduire les conditions d'un réveil en pleine nuit, dans un refuge d'haute altitude, afin d'évaluer les effets résiduels de somnifères pris la veille, sur les fonctions cognitives et motrices. Aiguille du Midi, massif du Mont Blanc, Chamonix.
    Inserm/Guénet, François

      Inserm/Guénet, François